Uncharted 4, la fin d’une saga épique…

uncharted-41

« Uncharted 4 : A Thief’s End » était l’un des jeux les plus attendu en 2016 sur PS4 et comme nos livres coups de coeur, il mérite sa place sur ma table de chevet.

Nathan Drake, l’explorateur que nous voulons engager chez Orbout !

Après avoir poursuivi l’Eldorado, découvert le royaume de Shambala et traversé le désert du Rub al-Khali pour découvrir la cité perdue d’Iram, Nathan Drake est de retour dans ce quatrième et dernier opus. Nous retrouvons notre héros dans une vie bien rangée, quarantenaire et cheveux grisonnants, ses aventures se limitent à un travail pépère et quelques parties de plastic-gun dans le grenier. Fini les chasses aux trésors, grimpettes périlleuses et poursuites à péter la jauge d’adrénaline, Nate mène la vie d’un homme honnête à présent.

Uncharted orbout orblog app
L’Afrique m’a pété les rétines

Derrière ce semblant de maturité, notre héros rêve d’explorations et de sensations fortes sans vraiment se l’avouer… Jusqu’au jour où son frère, Sam Drake qu’il croyait mort par sa faute, frappe à sa porte et lui demande son aide. Ainsi, les deux frères se lancent sur les traces du célèbre pirate Henry Avery, le fondateur d’une mystérieuse cité qui cacherait, selon la légende, tous les trésors des pirates : Libertalia…

L’appel à l’aventure…

Au fil des précédentes sagas, Naughty Dog améliore son gameplay grâce à une écoute attentive des joueurs. Ainsi, la liberté d’exploration fait place à la linéarité des précédents épisodes. Le décors reste comme toujours époustouflant, le scénario immersif et les habituels scènes scriptées, glissées durant la partie, arrivent encore à nous surprendre.

Dans le port d'Amsterdam
Dans le port d’Amsterdam

Le panel de réglages dans les options est complet, allant de la sensibilité des caméras à la visée automatique, et réjouira les débutants autant que les experts.

Spoiler-alert, sautez ce paragraphe :

A l’image de son héros, Naughty Dog a atteint la maturité par une introspection sur leur propre parcours, non sans doté d’humour. Ainsi, Nate se révèle nul à « Crash Bandicoot », on peut suivre des réflexions entre les personnages sur le temps qu’il a fallu pour bâtir une cité entière dotée de mécanismes complexes ou encore, les clin-d’oeils totalement assumés, insérés dans ce dernier épisode, en voici quelques uns:

  • L’hommage au film « Les Goonies » où la ressemblance de Nate jeune avec le héros est flagrante, certain décors du jeu comme le grenier d’Evelyn, le bâteau pirate à la fin.
  • La référence à Monkey Island où le pirate inconnu de Sam avec le blason d’un singe qui ressemble étrangement à Guybrush Threepwood.
  • Une affiche évoquant une potentielle suite de « Last of Us » dans la chambre de Cassie.
  • La duel final rappelant le film d’animation « Ninja Scroll », mais là ça va peut-être loin…

Et vous ? Avez-vous noter d’autres références ?

Uncharted ps4 orbout oblog
Plongée en eau trouble

Prix neuf : entre 45 à 59,50 euros, commande en ligne / 69,99 euros en boutique et 79, 99 euros l’édition spéciale.

Date de sortie : 10 mai 2016

Support : exclusivement sur PS4

Shay et Tremedor

#TimeToEnjoy 2

Partager ✌️
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone