Les kimonos par un Trésor (Inter)National Vivant !

Les kimonos de morguchi à la maison de la culture du japon événement sortie avec l'app orbout et orblog sur google play et app store sortir à Paris Marseille Lyon Toulouse Nice Nantes Strasbourg Montpellier Bordeaux Rennes Le Havre Reims Lille Saint-Étienne Toulon Grenoble Angers Dijon Brest Le Mans Clermont-Ferrand Amiens Aix en Provence

#TimeToEnjoy 2

Encore une fois, je me laisse mener et n’écris pas sur le sujet qui m’est d’habitude lié, mais lorsque c’est un coup de cœur, alors je me laisse aller. Et pour cause ! Il s’agit d’un Trésor National Vivant, Kunihiko Moriguchi exposé à la Maison de la culture du Japon à Paris.

Utagawa Toyokuni
Utagawa Toyokuni

L’idée d’une culture du présent

Ce qu’il y a de formidable au Japon, c’est cette conscience de leur richesse ici et maintenant. Le titre honorifique de Trésor National Vivant signifie énormément. Non seulement, il y a l’idée que la culture se forge dans le présent et qu’elle n’est pas seulement le fait de la mémoire d’un passé qui s’illustre dans l’après, mais aussi l’idée que la création est perpétuelle et qu’elle doit être considérée dans l’instant. C’est cela, l’instant, et les Japonais considèrent l’instant comme une richesse. Ils n’écrivent pas de mémoires, ils les vivent tout simplement et c’est ce que veut dire ce titre honorifique si plein de sens !

Les personnes honorées disposent en eux d’un bien culturel important, immatériel, intrinsèque à leur qualité d’homme. Ainsi, ils deviennent des gardiens, sacrés, de leur patrimoine tout en l’exerçant ! Il existe seize catégories qui renvoient à ces trésors nationaux vivants, comprises dans deux groupes : les arts de la scène et l’artisanat.

Kunihiko Moriguchi

La France peut se sentir honorée de recevoir un ensemble exceptionnel de 26 kimonos du maître Moriguchi, ainsi que de 11 peintures et de créations. L’ensemble parcourt l’oeuvre immense du maître de 1967 à aujourd’hui, où Kunihiko Moriguchi a conçu un kimono spécialement pour cette rétrospective.

Kunihiko Moriguchi, - Maison de la culture du Japon à Paris
Kunihiko Moriguchi, – Maison de la culture du Japon à Paris

Les motifs sont géométriques, nous pourrions parler de minimalisme dans la réalisation des imprimés et c’est tout en élégance et en rigueur que le maître réalise ses pièces. Maître de la technique yûzen qu’il a fortement renouvelée, Kunihiko Moriguchi dit ceci :

En joignant la peinture japonaise traditionnelle à l’eau sur papier et la technique de la peinture sur soie, je voudrais que ce que je fais puisse correspondre à la pureté de l’eau de source, toujours débordante, toujours renouvelée…

Je vous invite à découvrir un aspect méconnu de la mode, c’est-à-dire l’art du yûzen qui se transmet de génération en génération.

Visite en entrée libre à la Maison de la culture du Japon à Paris jusqu’au 17 décembre 2016.

À retrouver sur l’app #kunihikomoriguchi
et retrouvez tous les événements mode sur Orbout
Disponible sur App Store et Google Play

Partager ✌️
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Auteur : Théo Bellanger

Amoureux des arts et des lettres, je me consacre à penser les textes et à leur redonner un souffle. C'est un peu ça la vie de chercheur en littérature, revitaliser les textes et les révéler. A travers ces petits articles, j'aimerais donner un bel aperçu de la littérature toujours vive et rayonnante!