Hadjithomas & Joreige : un art entre activisme et poésie

Jusqu’au 25 septembre, avec l’exposition Se souvenir de la lumière, le musée du Jeu de Paume nous présente le travail de deux artistes libanais : Joana Hadjithomas et Khalil Joreige. S’inspirant de documents trouvés et d’expériences poétiques, les deux artistes (nés en 1969 à Beyrouth), naviguent singulièrement entre art et cinéma. En effet, les artistes utilisent tous les médiums possibles (films, photographies, installations, textes et performances ). Par ce biais, ils élaborent des récits et des images articulés autour d’histoires secrètes ou oubliées de tous.

DÉCOUVREZ EN PLUS