Au milieu des tours, La Defense Jazz Festival

elephant

J’aime 8

– « S.O.R.T.I.E » – 5 lettres, mot compte double.
– « J.A.Z.Z » – Non pas le droit aux mots anglais !
– « G.R.A.T.U.I.T » – 6 lettres, mot compte triple !
La légende raconte que pour pouvoir rejoindre Orbout, il faut savoir faire 100 points au Scrabble. La réalité est tout autre, on n’a pas l’temps, même plus le temps pour sortir … Enfin, tout le monde sauf moi, car c’est mon job. Pareil à Mike Horn, je parcours le monde à la recherche des meilleurs trouvailles. Ma découverte du jour ?  La Défense Jazz Festival !

La Défense fait Jazzer

Jazz, ce n’est pas le prénom d’une star de la télé-réalité mais un style musique qui fait tourner le monde depuis plus d’un siècle. C’est pourquoi La Défense Jazz Festival a pris ses quartiers sur le parvis de la Défense. Et croyez-moi, ils ne sont pas là pour niaiser : des artistes du monde entier pour une semaine de concert gratuit, que demander de plus ? En plus, c’est la semaine de la fête de la musique !

Il paraît que la meilleure défense c’est l’attaque, et bien la Défense attaque fort. Dès lundi j’ai eu la chance de découvrir Electro Deluxe, un groupe qui n’a qu’une seule ligne de conduite : fournir un groove super funky (déso, ce sont mes années de jeunesse dans les 70’s qui ressortent) ! Et c’est tellement réussi que j’illumine la piste de mon pas de danse légendaire.

Electro Deluxe
Electro Deluxe

Le festival peut aussi compter sur Comet Is Coming, véritable objet musical non identifié qui répand un jazz cosmique du turfu ! De quoi froisser pas mal de costards et faire sombrer l’indice du CAC 40.
Jowee Omicil, Abou Diara, Jupiter & Okwess, Mammal Hands, tout un tas de groupes t’attendent aussi pour ravir tes papilles musicales. Et dimanche, en guise de clôture du festival, Chinese Man !

ChineseMan_Photo31_MD
Chinese Man

Étant moi même fan du groupe, je ne peux que te kidnapper et te forcer à venir avec moi. Alors si tu veux venir et même si tu veux pas, laisse ton prénom et ton adresse en commentaire 😉

La Défense, scène de choix

Alors je vous entends déjà dire : « Nan mais de toute façon c’est loin de tout, j’habite dans le 20e moi, puis y a que des banques là-bas pas des festivals, et de toute façon c’est moche tout ce béton, c’est pas un vrai festival si y a pas de la boue … ». Tout faux : La Défense accueille depuis plus de 40 ans le La Défense Jazz Festival. Une scène immense, un parvis tout aussi immense, des jeux de lumière, une régie de champions, et la Grand Arche en guise de fond. What else, comme dirait l’autre.

Scène de la Défense
Scène de la Défense

La grande force de ce festival c’est de savoir vous faire découvrir artistes et groupes que vous n’auriez sans doute jamais connu pour le peu que vous ne vous intéressiez pas vraiment du tout au Jazz. Et ce n’est pas non plus le public qui manque, chaque jour plusieurs milliers de personnes sont au rendez-vous et voilà que tu te retrouves au milieu de la foule à faire des « CLAP-CLAP » tels des fervents supporters Islandais.

Détail non négligeable, la bière est à 5€ (c’est dangereux pour la santé blablabla, t’es adulte sinon tu sors), de quoi t’ambiancer toute la semaine aux rythmes des percussions, des trompettes et des cymbales. Ding ding ding (imitation parfaite du bruit des cymbales).

Un conseil ? Rameute tes potes, ta famille et tes animaux de compagnies (les éléphants sont apparemment admis, cf l’affiche du festival) !

J’aime 8

Et des milliers d’autres sorties sur l’app, toute cette semaine et partout en France !

 


POUR RECEVOIR DES MOTS DOUX
DE LAURE 💌


Partager ✌️
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone